la promenade du bucheron

Publié le par tissteam01

Le contingent des traileurs de la Team est moins important que prévu sur ce trail qui se déroule sur le plateau d'Hauteville. Michel blessé préfère rester tranquille ( même si on sentira tout au long de la journée que ca le demange) Lulu parti s'exiler en Alsace pour le Week end ( surement un stage d'oxygénation a base d'eau et de légumes) nous nous retrouvons seulement 3 coureurs ( Francois - Stef et Dav) sur le 42 en Benj sur le 70.

L'avant course se passe dans la relative decontraction, le beau temps est presque au rendez vous et, comme un premier rayon de soleil , Benj arrive ( comme il l'avait annoncé) aux Plans d'Hotonnes avant 10h l'heure de notre départ

la promenade du bucheron

10H c'est parti pour nous, je connais le parcours et ses 5 premiers kilo en montée jusqu'au Crêt du Nu, on décide donc de partir prudemment en fond de peloton. Ensuite le chemin se fait plus plat voir descendant et on commence a mettre les machines en route. Cette periode comme dirait la compagnie creole "c'est bon pour le moral" parce qu'on double qq coureurs. Les grands prés sont hyper agréables a courir mais attention de ne pas le payer par la suite. 2e ravito , on décide de faire des arrets éclairs pour pas perdre de temps . A partir de la, les ennuis commencent. les champs se transforment en sous bois et les chemins agréables se transforment maintenant en bourbiers. Stef commence a serrer les dents des que le chemins s'élèvent. On est presque au ravito qui marque la mi course, non sans etre passés par la surprise du chef " la montée a corde" suivi d'une descente technique et glissante.

la promenade du bucheron

Mi course, on prend le temps de s'alimenter. ca repart doucement sur la route , met stef a du mal a suivre meme quand on marche. on se separe la, sachant qu'en trail la forme peut finir par revenir. On attaque la montée vers le col de Cuvillat, en mettant un bon rythme de marche. Ca passe pas mal , on se permet meme le luxe de reprendre quelques concurrents, nouveau ravito, Michel et Joce sont la, on leur propose d'attendre Steph pour lui redonner un bon coup au moral, Michel propose de faire les 8 prochains kil avec lui. Fracnois veut plus partir du ravito. Il reste a monter au sommet ensuite c'est "courant" jusqu'au site de ski de la Praille. Dav commence a avoir des crampes , on alterne donc marche rapide et course sur cette portion. Francois a l'air d'être de plus en plus en cannes avec toujours en tete de faire entre 6h et 6h30. On apercoit la joce au bout d'un chemin carossée , ce qui veut dire qu'on approche du dernier ravito.

Toujours la meme stratégie, on prends un truc rapide (tuc + coca) et on repart. Dernier gros morceau il faut monter au sommet des piste de ski le long de "la rouge" de la praille. Ensuite on enchaine par un petit single en balcon, bien agréable , Ca envoie Francois met le ryhtme et emmene Dav qui a de plus en plus de crampes. Passage au pied du teleski de terre ronde , on voit le stade, on sait qu'a partir de maintenant c'est que de la descente, passage dans le parc de l'Albarine, le pontet et ses 144 marches d'escaliers qui ont martyrisées des générations de footeux du plateau d'Hauteville. a 1kil de l'arrivée, nouvel arret pour les crampes de Dav. Passage au camping , la remontée des stades et la libération , l'entrée dans le gymase. C'est fait , objectif rempli 6h22

la promenade du bucheron

Stef passe la ligne peu de temps après.

Pour Benj les 70 kil se finissent egalement dans le foulée en 11h20 , bel exploit.

On peut donc maitenant profiter de la tellement attendue biere de fin.

Prochain gros objectif pour la Team l'Aravis Trail le 15 juin

Commenter cet article

françois 26/05/2013 17:51

en tout cas chapeau pour ce blog, t'es au top le préz!!!!!!!

françois 26/05/2013 17:50

comment ça je veux plus repartir du ravito?!!!
tu détailles quand même pas trop les derniers kil!!!!!