Nivolet Revard 2015

Publié le par tissteam01

Chacun porte sa croix........
Nivolet Revard 2015

Alors encore une fois, point d'objectif de temps pour cette édition 2015 du Trail Nivolet Revard 2015 (oh vous êtes a la Tissteam01) , mais bien de faire en sorte de passer la ligne d'arrivée main dans la main avec François.

Lui qui a été contraint a l'abandon a mi-parcours l'année dernière a cause du mauvaise douleur au genou.

Il fait un temps de chien quand on arrive a Voglans en ce Vendredi 1er Mai et j'ai vraiment du mal a imaginer que météo france peut avoir raison en nous annoncant beau temps pour le lendemain.

Un petit Buffalo grill/Bière de préparation et dodo.

Je suis réveillé a 4h30 par la pluie qui tape fort dehors , j'ai pas de vêtements de pluie , j'ai fait confiance à météo France ( y a plus que moi en France ??)... du coup la fin de la nuit a été sous le signe de la gamberge !!!

Mais bon au réveil (au miracle) , le ciel s'est éclairci et je peux même voir la croix du Nivolet depuis ma fenêtre de chambre .......... Du coup je pars short T Shirt Zoomyn floqué Tissteam01.. Ca suffira ( choix plus que judicieux parce qu'il a fait plus que chaud)

Le terrain promet quand même d'être bien grassouillet.(y en a qui aime)

Direction la ligne de départ, on retrouve Mimi qui va faire l'assistance avec minette

Nivolet Revard 2015

Un petit échauffement histoire de se donner bonne conscience.

Paf (ou pan ou Poum comme vous voulez) 8h top départ. le début est une montée dans les rues de Voglans. Je monte un maxi en trottinant en laissant pas trop partir Francois qui a l'air pressé d'en découdre..... Les 5 premiers kilo, quasiment a plat , sont monotones ( voire chiants surtout qu'il faudra se les coltiner aussi au retour) et du coup ben ... faut courir..... bien souvent en léger surrégime

Passage de Méry , les singles arrivent ...... Jusqu'au ravito c'est une succession de montagne russes, sur un petit single en sous bois , c'est magnifique je kif. François a l'air d'avoir un peu plus de mal derrière avec les descentes boueuses, et je le perds de temps a autre.. mais bon je lui fais confiance pour me rattraper d'ici le ravito.

Il fait beau les oiseaux chantent , j'adore , je kife.

Enfin je kife à part quand une tête de nœud me demande si ce n'est pas trop dur sans les bâtons .... Heureusement que je suis rempli d'Esprit Trail sans quoi il risquait de reprendre de volée un " qu'est que ça peut te foutre , occupe toi plutôt de ton Luc ( sur mer) ou tu vas pouvoir nonchalamment t'introduire des bâtons " .

Enfin ça occupe et du coup on arrive vite au premier ravito.

Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015

Je suis bien j'ai mal nulle part, et pas de crampes grâce au produit miracle d'Hermann Cheyenne Soupe High5 (enfin pour l'instant)

Un petit coucou a Marion de Trailoutdoor, une poignée de Tuc et ça repart.

Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015

Bon la, les choses sérieuses commencent , les 5 prochains kil c'est 700 de D+.

Comme l'année dernière François attaque devant pendant que je finis mes Tuc.

Il est pressé , il est pressé .....

Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015

Chacun monte a son rythme sur le pied de la bosse,on se fait doubler par les 10 premiers du Malpassant ( c'es impressionnant quand même).

Quand je vois que François baisse un peu le pied, je passe devant pour tenter de l'emmener jusqu'au a sommet, mais je le perd en doublant un petit groupe qui ne va pas assez vite a mon goût. Lui, préférant rester plus tranquille derrière.

La fin de la montée et le passage au col dans les rochers et magnifique et offre de très beaux points de vue sur le lac.

Nivolet Revard 2015

Au sommet j'attends François en mangeant ma X-ième pâte de fruits de puis le départ et en faisant le pipi signe d'une bonne hydratation.

La suite je m'en rappelle c'est essentiellement a travers champs jusqu'au Revard. C'est a partir de la que Francois avait commencé a avoir mal au genou. Pour cette année, je le laisse récupérer de la montée en n'imprimant pas un rythme trop élevé et en passant a la marche dès que le chemin est pentu.

Dernier coup de grâce avec une très jolie petite rampe dans un pré, heureusement Mimi et Minette sont au sommet pour remonter le moral de mon part'naire.

Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015
Nivolet Revard 2015

Je propose quand même a Francois d'enlever sa veste pour pas qu'il n'ait de surchauffe sur la prochaine partie qui devrait être courable jusqu'au ravito. Je sais qu'il en est fier de sa Gore familiale mais la il fait 20 degrés quand même !!!!

Ça part dans les prés au milieu de sapins, j'incite François à manger et a boire pour se refaire un peu la cerise.

Je gamberge un peu en me demandant si il ne va pas me faire faux bond au ravito , parce que je le trouve pas au mieux. Il se force a manger et petit à petit les jambes ont l'air de revenir et du coup on arrive au ravito de la Feclaz en courant a 8-10 a l'heure...

Surtout je ne lui parle pas de la suite.... je ferme ma gueule .. ça change ...

Nivolet Revard 2015

Je refais le plein du camel, mange 1 kilo de Beaufort ( au bas mot , ou Obama si vous préférez le Cheddar au Beaufort) .... on prend notre temps.

C'est même François qui donne le top départ.

La suite ????? j'avais dit :il faut arriver frais a la Croix pour pas trop galérer dans les descentes.

La croix et bien on y arrive après avoir grimper une nouvelle fois dans le pentu pour arriver quasiment au point culminant.

On monte a notre main ( à nos pieds quoi) mais on reprend quand même des gars qui ont l'air encore plus mal en point que nous.

Nivolet Revard 2015

La ravito a bien revigoré mon part'naire du coup la Croix tant attendu arrive somme toute assez vite ( Si, François, assez vite.ne me contredis pas .... c'est moi l'auteur)N

Nivolet Revard 2015

Bon, ça c'est fait. Je sais qu'il ne reste plus qu'une montée de 2 kilomètres mais qu'il ne reste essentiellement plus que des descentes ... on va pouvoir se faire plaisir .....

Ah ben non en fait.

Le début de la descente et hyper technique et glissant du coup , il vaut mieux assurer le coup pour ne pas se retrouver cul par dessus tête ( expression que je remets volontiers au goût du jour)

François assure aussi derrière et ses bâtons lui paraissent bien utiles.

Mais après une bonne 20aine de minutes de galère on passe sur une descente plus roulante pour arriver a la cascade de la Doria

Nivolet Revard 2015

Bon la suite , je la connais c'est 2 kilomètres de montée ... par contre en bon camarade je ne dis surtout rien a François ... il kife les surprise ... il va pas être déçu

J'avais eu l'impression l'année dernière que cette dernière vraie montée du parcours n'en finissait jamais et que le tracé nous refaisait remonter a la croix ...

Mais cette année je sais ce qui m'attend et j'ai plus la forme, donc quand François s'arrête pour une pose technique je me lance le défi perso de reprendre un max de coureurs jusqu'au virage suivant ...... on est tout bébête des fois quand même ......

........ top .... 14 !!!!

j'attends Francois pour l'accompagner tranquille dans la partie finale.... EN haut s'en est fini des grosses montées ... y a plus qu'a rentrer

Plus facile a dire qu'a faire parce que la descente sur le dernier ravito est plus que glissante... des virages hyper serrés sur le haut ..... je reprends mes défis a la con .. je double .. je cours je double. Je me donne bonne conscience en checkant dans les épingles si j'aperçois toujours le maillot rouge de Francesco.... quand on sors du (magnifique , entrainant , merveilleux) single pour arriver sur un chemin carrossable je fais une petite pose technique en attendant part'naire.

1 petit kilomètre de descente et dernier ravito.

Nivolet Revard 2015

Bon j'ai envie de bière .. je suis vraiment pressé !!!!!

On s'arrête quasiment 1/4 d'heure , la descente glissante a eu raison de François , de ses pied , de son dos .. il a besoin de récupérer un chouia !!

Je commence a me demander si il va repartir du coup, je me montre un peu sec pour le forcer a repartir ....... (sans lui parler de la prochaine descente)

Ca y est ca repart !!!!! Faux plat montant d'un kilomètre , et arrive la descente du Malpassant, plus aérienne que la précédente au point qu'un câble permet d'assurer une certaine sécurité.

François adore , c'est son passage préféré ... non je déconne !!

Avec prudence on arrive sur un single plus "traditionnel" , et je me mets une première gamelle en glissant ... mon beau maillot il ma culé (je sais que ça ne s'écrit pas comme ça immaculé ) Zoomyn ne ressemble plus a rien.

Descente , toujours descente , François suit bien , c'est cool le ravito lui a fait du bien, it is the come back of the cherry ( le retour de la cerise quoi !!!)

Passage a Mery et ensuite le grand plat jusqu’à l'Autoroute ...... c'est pas beau , c'est plat , bref c'est aussi chiant que l'année dernière !!!!!

Dernière montée Francois dit " je me mets a cette vitesse et je la garde jusqu'en haut " .... CHICHE

Sauf que ca monte plus longtemps que prévu d'abord sur la route et ensuite le long du grillage de l'autoroute , il ralenti pas la bougre .. sauf sur la fin ou du coup je me mets devant lui pour garder notre binôme sur le même rythme. Ca y est cette fois c'est la fin ... les ("petites") maisons de Voglans , et on aperçoit le stade , on peut croiser fièrement la ligne.

Nivolet Revard 2015

Bon le signe indien est rompu et François a pu le finir ce satané Nivolet Revard et battre son record de distance/deniv et le temps a se moment la n'importe que peu.

Juste le plaisir des émotions partagées ... les émotions et la bière bien sûr

On est la Tissteam quand même

Nivolet Revard 2015

Publié dans Compte rendus courses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pat 07/05/2015 10:02

"Je refais le plein du camel, mange 1 kilo de Beaufort ( au bas mot , ou Obama si vous préférez le Cheddar au Beaufort) .... "
Tu es le Victor Hugo des sentiers, l'Emile Zola des bosquets, un Frédéric Dard en herbe, j'adore...

Soup'Hermann 06/05/2015 22:20

Bravo les gars!!! High5 power :D