Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Publié le par tissteam01

J'étais reste sur un gout d'inachevé l'année dernière du fait de ne pas être monté au sommet, mais les petits singles dans la "redescente" et surtout Michel  m'ont motivés pour revenir cette année.

A quelques jours du jour J l'organisation va confirmer la bonne nouvelle, malgré la neige tombée en abondace , nous allons monter au sommet.

Seuls points noirs en cette veille de départ, je traine la crêve depuis 2 semaines accompagnée d'un gros mal de tête qui ne me lache pas et un vent autour de 90km/h est annoncé pour le lendemain.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Dimanche matin reveil pas trop tôt, et le preuve que je suis pas dedan j'ai bien dormi........ et mon mal de courge est toujours la.

On monte Tranquillement jusqu'au départ avec Lulu et Michel les 2 autres courageux de la Tissteam, on trottine 45 secondes histoire de s'échauffer ( c'est la nouvelle mode , l'echauffement express)

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

8h - Bing c'est parti - ca part relativement cool sur la route et au bout de 2 min bing lacet défait.... journée de merde je vous dis - je refais les 2 (et pas con le mec) et je me mets a la planche pour revenir sur Michel avant que ca grimpe.

Les jambes repondraient presque sauf que je suis completement insuffisant respiratoire et que le palpitant est au max des que j'arrive vers la vitesse supersonique de 10 a l'heure.

Je rentre juste avant que la route s'incline, mais pas moyen de trouver le rythme le coeur plafonne je n'arrive pas a respirer..... et je vois repartir Michel qui trotinne alors que tout le monde marche .....

Avant d'attaquer le magnifique Single en balcon, ca bouchonne donc je vois Lulu qui revient a mon niveau, ca a l'air d'aller. Le pauvre lui aussi se prépare a une journée galère avec ses douleurs dans les tendons d'Achilles (il court en Salomon aussi, je dis ca .... )

Ca repart a la montée et je tente de relancer tant bien que mal .... rien ne répond .... des qu'un mec me double je tente de m'accrocher mais rien a faire ..... ca vaut vraiement le coup d'avoir fait des seances de côtes.

J'arrive en 2h05 au premier ravito - je remplis les gourdes - prends des tucs et repars. Seul moment de mieux, je prends le temps de faire un bisous a Arthur qui n'est lui interessé que par le pain d'épice qu'il voit sur la table du ravito ..... l'ingrat

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

On repart sur une piste en zig zag avec très peu de pente jusqu'a la bifurcation des 2 parcours...... j'hésite et je pars sur le grand ... et bing juste après la bifurque ca monte droit dans les sapins .... j'avance plus .... je suis collé .. je pense que je m'arrete souffler tous les 5 pas ....

C'est décidé je veux voir le sommet et je plie les gaules....... la pente maintenant est moins importante mais on est sur la neige et le vent commence a être fort. J'enfile la Stormy et le bonnet.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

On repasse côté soleil .... et côté des pistes de ski. Images surréalistes de mecs en ski -blousons masque bonnets qui croisent un Tissot en short ... A ce moment la je rêve d'échanger les rôles.

Je vois le sommet et plus on approche plus ca souffle fort. Arrivé au dernier Virage, j'ai l'impression d'être poussé par le vent. Un mec devant moi a la bonne idée de sortir a ce moment la sa veste du sac et de la tenir moyennement ...... elle s'envole en remontant droit dans la pente .... il tente de courir derrière mais laisse tomber .... ou laisse voler les centaines d'€uros qui vont avec.

Ca y est c'est le sommet , je crois que j'avais déja pas beaucoup de mental mais la ca y est j'ai fini la journée j'ai fait ce que je voulais. Si l'assistance est présente au Chalet Reynard ... j'arrête je me barre et je laisse les baskets sur le bord de la route.

J'attaque la descente entre pierrier et névés, mais je suis sur le point de me casser plusieurs fois la gueule avec ces p.....s de bourrasques de vent.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

J'arrive a trottiner quand même un petit peu malgré la neige qui commence vraiment a plus porter du tout avec le soleil. je prends presque un peu de plaisir, un peu trop de confiance et a la sortie d'un Névé je me mets un gros vol dans une mare de boue, puis le meme 100m plus loin dans la neige.

j'apercois la Joce juste avant le point d'eau du Chalet, je suis sur le point de lui dire , écoute je plie les gaules, quand elle m'annonce que Michel Vient d'arriver au point d'eau......

P....n de B....l de m...e de tirage de bourre familial , si je suis encore avec Titiss je peux pas bacher, je vais prendre le temps de me ravitailler me refaire la cerise et on finis ensemble. Qu'est ce que je peux etre con ou fier ou les 2 des fois....

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier
Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Toujours le même rituel, remplissage des gourdes bisous a Arthur et je repars...... Bon je ne l'ai pas encore dit mais ca fait pas loin de 4h30 qu'on court et je n'ai reussi a boire que 2 gourdes et manger une demi barre .... les consequences ne vont pas tarder a se faire sentir.......

Ca repart sympa sur la neige d'abord puis sur une piste descendante , je cours, je rattrape des gens ca doit être l'euphorie d'avoir Michel dans le coin de la tête.

Je sais qu'il y a 8-10 kil pour aller au Ravito je me dis qu'on verra la bas. Mais le moral repart vite en saucisse dès que le chemin repars a la montée. Et en fait a compter de mantenant est jusqu'a la fin ca ne sera quasiment qu'une succession de montées-descentes, nickel tout ce qui plait a un mec a l'agonie.

Déjà que je n'avancais pas vite jusqu'a maintenant, la c'est la fin de la fin, je reconnais des endroits ou nous sommes passés l'année dernière dans l'autre sens et ca me met encore plus le moral dans les chaussettes ......

Et ca remonte .... et ca redescend c'est bon la ca redescend jusqu'a bedoin ? ah ben non ca remonte. Je suis en mode rando d'unijambiste insuffisant respiratoire. Autant dire que c'est pas super efficace. Je devrais cacher le Garmin car je n'arrete pas de le regarder et de voir que les kilomètres n'avancent pas ==> C'est pas bon pour le moral ( contrairement a la compagnie créole)

Dernier ravito, bonne surprise l'assistance est la, je prends des tucs qq tranches de jambons qui sont au soleil depuis ce matin 8h je pense parce qu'elles sont rigides et marrons (ben oui mossieur si tu veux des produits frais faut te remuer le cul) je passe en t Shirt manches courtes parce que le soleil commence a taper.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Je discute 5min avec la Joce pour parler d'autres choses et je repars .... a fond .... a 3.5 km/h.

J'ai pas fait 30 mettre sur le single que déja je regrette.... je gueule un coup pour dire a la Joce de m'attendre mai spas de réponse ... je vais quand meme pas lui courir après ......

C'est malin Tissot y a plus qu'a faire les 16 derniers maintenant.

Le mec du ravito a prévenu c'est encore et toujours les montagnes russes pendant 7 bornes et après c'est descendant jusqu'a l'arrivée. J'en peux plus je vois Bédoin au fond.
Et ca monte ..... et ca descend ..... ah ben tient ca remonte .... de temps un temps un militaire qui a du faire un connerie et a une bifurque pour nous indiquer la route ..... les pauvres ils doivent bien se faire chier avec des boulets comme moi.

On débouche sur une piste qu'on avait fait l'année dernière et je me mets en mode course .... euh trottinage .... marche rapide ? de toute facon j'ai des crampes depuis un bon moment et ca court pas tres longtemps sans que je sois oblige de m'arreter.

Dire que l'année dernière avec Anne - Jean Mi et Jean Louis le Renard on arrivait a tenir un bon petit rythme sur toutes ces portions, si ils mo voyaient cette année il voudraient rigoler.

7h50 au compteur ...... mon temps de l'année derniière .... et il me reste encore 8 bornes a faire .... je fais un rapide calcul ..... avec ma vitesse sur les 15 derniers kilo , je suis hors délai a l'arrivée ..... Et ben chapeau monsieur Tissot .... hors barrière sur la ligne ca c'est beau !!!!!

Enfin on arrive a la dernière descente, mais c'est un single caillouteux avec de la pente et je n'arrive pas a me remettre en route ... hors délai

La gorge. avec les maison troglodytes , je marche le plus vite possible alterné avec un semblant de footing ..... hors délai c'est a chialer quand meme

En plus je me rappelle des derniers kilo et des 2 -3 petites blagues de l'organisation avec qq remontées dont une dernière derrière le cimetière ( un appel pour moi qui sui mort depuis .....ben le départ en fait)

Je ne prends meme plus le temps de trottiner de toute facon c'est trop tard ca vaut plus le coup je finis en marchant..

Ca y est c'est le petit pont sous la route ..... c'est la dernier kilo .... ca sent l'écurie.

Alors petit commentaire a mes amis organisateurs que j'adore ..... mettre un pont de moins d'1m de haut pour y faire passer une bestiasse ( dédicace) comme moi de 1m85 qui peut plus plier les jambes c'est pas cool ...... du coup le sac a dos frotte sur toute la longueur .....

Bordel c'est l'arrivée .... Michel est la (il a pas l'air bien plus frais que moi l'ancien) Lulu aussi. Fait chier ils l'ont arrétés au dernier ravito je suis quand meme un peu decu pour lui.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Fin du bal, je passe la ligne avec Arthur (comme d'hab) mais sans l'émotion des autres lignes d'arrivée j'ai juste envie de rentrer chez moi ......

Arthur lui commence déjà a revétir les habits du parfait traileur ....

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Je ne vais même pas écrire ici le temps pitoyable qu'il m'a fallu pour faire ces 48 kil .....

Juste de dire qu'une paire de Cascadia pointure 43 a été déposé sur le bord de la route du retour ... abandonnée par son propriétaire qui pense que d'autres en feront bon usage .....

Allez je déconne, faudra se soigner , reprendre les entrainements et revenir en forme pour pouvoir suivre Francois au prochain objectif : le trail du Nivolet Revard en mai

Le nivolet ? mais si la croix qu'on voit au dessus de Chambery quand on va au ski .....

Pour ce qui est du Ventoux , c'est quand même des magnifiques singles et pour ceux qui veulent le faire mefier vous du profil qui a l'air descendant sur les 25 derniers kil, c'est vraiment trompeur.

Ventoux 2014 - un dimanche a oublier

Publié dans Compte rendus courses

Commenter cet article

sebsoupe 22/03/2014 14:24

chapeau quand même, et beau récit!!! ;)